Causes de la perte des cheveux

Antidépresseurs et Perte de Cheveux

La perte de cheveux est un problème extrêmement pénible, généralement mal accueilli par les hommes et les femmes c’est pourquoi il faut essayer d’aider et de prévenir la perte de cheveux induite par la chimiothérapie: problèmes et méthodes. Souvent, le premier signe de perte de cheveux est une poignée de cheveux dans l’évier ou le drain de douche, ce qui provoque généralement la panique. Bien que les hommes subissent plus souvent un amincissement et une perte de cheveux à mesure qu’ils viellissement à cause des hormones mâles, que l’on appelle la perte de cheveux masculine, les hommes et les femmes peuvent perdre leurs cheveux pour diverses raisons, notamment des maladies auto-immunes, un accouchement, des événements extrêmement stressants, une maladie thyroïdienne, une anémie due à une défience en fer, la chimiothérapie ou certains médicaments.

Si vous avez commencé un nouvel antidépresseur au cours des derniers mois, cela pourrait être une des raisons pour lesquelles vous voyez plus de cheveux sur votre brosse. Malheureusement, alors que les antidépresseurs existent pour améliorer votre santé mentale, certains des effets secondaires peuvent nuire à votre estime de soi. D’un auter coté, la perte de cheveux causée par les antidépresseurs est généralement temporaire.

Pourquoi les antidépresseurs causent-ils la perte de cheveux?

Le type de perte de cheveux causée par les antidépresseurs est appelé effluvium télogène. Les effluvions télogènes se produisent lorsque votre corps est stressé d’une manière ou d’une autre, par exemple lors d’un accouchement, d’une maladie, d’une intervention chirurgicale, d’un stress mental, d’une alimentation médiocre ou d’un médicament qui provoque l’arrêt prématuré du follicule pileux dans la phase de repos (phase télogène). Parce que plus de follicules pileux sont maintenant dans cette phase de repos, plus de cheveux sont perdus, conduisant à une perte diffuse des cheveux sur tout le cuir chevelu.

A lire  Perte de cheveux à la suite d'un traitement contre le cancer du sang

Est-ce permanent?

La bonne nouvelle est que ce type de perte de cheveux n’est pas permanent. En règle générale, les personnes se rétabliront complètement sans aucune aide extérieure au bout de six mois environ après l’arrêt du traitement.

Mon antidépresseur est-il la cause de ma perte de cheveux?

Bien que la perte de cheveux causée par l’utilisation d’antidépresseurs soit rare, elle constitue un effet secondaire possible pour à peu près tous les antidépresseurs. Malheureusement, comme il existe de nombreuses causes potentielles de perte de cheveux, le seul moyen de savoir avec certitude si votre antidépresseur est à l’origine de votre chute de cheveux est de cesser de le prendre et de voir si vos cheveux repoussent. Parlez-en à votre médecin avant d’arrêter de prendre vos médicaments.

Ce que vous pouvez faire pour aider vos cheveux à repousser

Hormis l’arrêt de vos médicaments et votre patience pendant que le problème se résout de lui-même, aucun traitement spécifique n’est recommandé pour la perte de cheveux causée par les antidépresseurs. Cependant, il existe des preuves, tant anecdotiques qu’issues de la recherche, que des suppléments tels que Viviscal et Nutrafol peuvent favoriser la croissance des cheveux. Dans une étude de 3 mois contrôlée par placebo publiée en 2015, Viviscal, un supplément de protéines marines extra-puissant, a entraîné une augmentation significative du nombre de poils terminaux ainsi que beaucoup moins de perte de cheveux chez les femmes aux cheveux amincies. D’autres essai sont en cours, mais certains dermatologues le recommandent déjà à leurs patients.

Soyez certain que vos cheveux repousseront, même si ce n’est pas aussi rapides que vous le souhaitez. Pendant que vous  »attendez », une coiffure différente ou un postiche peut vous aider à vous sentir mieux dans votre apparence.

A lire  Amincissement des cheveux ou perte de cheveux en tant qu'effet secondaire d'un médicament bipolaire

Que se passe-t-il si je dois continuer à prendre mes médicaments?

Si vous devez continuer à prendre vos médicaments, plusieurs options peuvent vous aider. L’une consiste à réduire votre dose, ce qui peut être suffisant pour permettre à vos cheveux de repousser. Une autre option consiste à passer à une marque différente ou à la version générique de votre médicament, car il peut s’agir d’un ingrédient inactif, plutôt que du médicament lui-même, qui provoque votre perte de cheveux. Si aucune de ces options ne vous aide et que vous sentez que vous ne pouvez vraiment pas vivre avec votre perte de cheveux, vous devrez discuter avec votre médecin des avantages et des inconvénients de passer à un antidépresseur différent.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer